1 avril, 2015

Le projet artistique

 

logo_projet_23_12_2007

C’est avec la création de l’association Art Terre 32, que les actuels propriétaires espèrent dépasser et faire dépasser l’idée de « propriété personnelle » et ainsi remplir leur devoir de transmission et de partage d’un patrimoine culturel commun, augmenté et valorisé culturellement.

L’action de l’association bv000003 s’exerce au cœur du village de Flamarens, mais plus particulièrement au sein du château de Flamarens.
Son projet, promouvoir le patrimoine culturel Gersois dans son ensemble, tant matériel qu’immatériel.

Lorsqu’on parle de patrimoine, on pense le plus souvent au patrimoine (matériel) bâti et à l’architecture, mais c’est aussi la sculpture, la peinture, le théâtre, le vitrail, la musique, la littérature, le folklore, la langue (patrimoine immatériel).

Comment faire se rencontrer, la culture contemporaine face à un patrimoine historique comme celui de Flamarens, comment faire « être » une œuvre artistique face à une œuvre architecturale ?

C’est une confrontation inéquitable s’il en est, tant par la taille que par les siècles, voire même impossible au premier abord et ce à juste titre, l’œuvre présentée paraîtra toujours secondaire face à un bâtiment de l’envergure du Château de Flamarens.

Et pourtant un écrin fabuleux et spectaculaire comme le Château de Flamarens peut ne pas prendre le pas sur l’œuvre de l’artiste contemporain.

La symbiose est possible et c’est le défi que souhaite relever Art terre 32 !

Tous les publics viennent au Château de Flamarens. De tout âge et de toutes conditions, ils arrivent de tous les coins du Gers et au-delà, à pied, en voiture ou à cheval. Il y a des puristes, des marcheurs, des pragmatiques, des scolaires, des familles, des lettrés, des fanas de patrimoine, des curieux de tout, de chanson française et de musique classique, de tradition et de peinture.

Et puis, il y a ces jeunes générations qui seront le public de demain, à qui nous devons transmettre les codes de ce qu’on appelle aujourd’hui « le patrimoine immatériel de l’humanité » des grandes traditions populaires et savantes. À nous de les aider à ouvrir les yeux, à libérer leur regard.

Que ces projets soient proches ou lointains, qu’il s’agisse d’opéra, de chanson française ou de « prose », comme on dit en Italie, nous ne trichons jamais. Et une même ferveur nous anime, celle de vous apporter la beauté, le cœur, la bravoure, l’intelligence, le talent, tous ces mots qui se fondent en un seul, « l’art » des grands paroliers, des grands musiciens, des créateurs de tout poil.

Ce monument patrimonial, que les propriétaires actuels considèrent comme héritage transmis par les générations passées et bien commun, est à leurs frais préservé, restauré, sauvegardé et montré au public depuis 1983

Merci à l’auteur de cette vidéo, Sweety Guiness

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *